Conseils de lecture

Nos vies en mille morceaux

Hayley Long

Gallimard Jeunesse

par (La Procure Rouen )
20 mars 2020

Emouvant

Dylan a 15 ans et Griff 13 quand la voiture conduite par leurs parents est l'objet d'un accident. Au réveil à l'hôpital, la terrible réalité est annoncée : leurs parents n'ont pas survécu. Recueillis par la principale de leur collège dans la banlieue de New York, puis par une tante au Pays de Galles, ils vont devoir apprendre à revivre après cette tragédie. Chacun aura son chemin à suivre...

Un roman fort et émouvant, où l'on passe très rapidement du sourire au sanglot, de l'espoir à la tristesse, mais où l'on découvre la beauté de l'amitié, du sentiment fraternel, des souvenirs, et de l'amour familial.
La poésie, la musique, l'amitié, la vie, tout ce qui aide un adolescent à se reconstruire avec un tel drame sont ici explorés, et la révélation finale est de toute beauté. A découvrir, vraiment !

A partir de 13 ans.


Nevermoor - tome 01 : Les défis de Morrigane Crow
par (La Procure Rouen )
20 mars 2020

Quand Harry Potter et Mary Poppins se rencontrent...

Morrigane est née le jour du Merveillon, elle est donc maudite et doit mourir le jour de ses 11 ans. Au jour fatidique, un mystérieux mécène vient la chercher pour l'emmener à Nevermoor, où elle ira de surprise en surprise avant de découvrir qui elle est vraiment...

Ce début vous rappelle quelque chose, genre un petit sorcier à la cicatrice en forme d'éclair et aux lunettes rondes ? C'est tout à fait vrai, voulu et assumé par l'auteur, quand on prend le temps de lire les remerciements à la fin.
Mais elle nous emmène au fil de sa plume dans un nouvel univers fantasque et fantastique, où une Magnifichatte est une parfaite femme de chambre, où les parapluies vous emmènent où vous voulez, où les araignées mécaniques sont de formidables outils de transport, où chacun ou presque possède un don magique, mais où seuls certains intègrent la Société Wundrous...
Les défis que Morrigane devra relever lui permettront de découvrir non seulement qui elle est, mais aussi l'amitié, la fraternité et la famille, qui lui avait tant manqué jusque là...
Le lecteur est transporté, et j'ai bien hâte de connaître la suite !


Malgré nous

Sophie De Mullenheim

Mame

par (La Procure Rouen )
20 mars 2020

Les malgré-nous, des héros méconnus

Nicolas et Christophe sont cousins et presque jumeaux, nés deux jours consécutifs, se ressemblant comme deux gouttes d'eau. Ils sont alsaciens, la famille de l'un a choisi de partir en France pendant que l'autre est restée dans l'Alsace allemande. Quand la guerre éclate, ils vont se retrouver sur le front, mais pas dans le même camp...

En gardant le fil rouge du Gipsy Book, le livre de sagesse écrit par Nanosh le vieux gitan, Sophie de Mullenheim continue à remonter le temps et à nous dire les secousses de l'histoire. Cette fois, c'est la guerre de 14-18 qui est mise en scène, avec le point de vue particulier des Alsaciens, trop français pour les Allemands, trop allemands pour les Français, et suspects des deux côtés.
Une plongée passionnante et riche dans une réalité que l'on méconnaît. Une nouvelle réussite !


Encre sympathique
16,00
par (La Procure)
12 novembre 2019

Encre sympathique

Jean Eyben, autrefois détective, reste hanté par la disparition d'une femme. Le hasard, le rêve et le ressouvenir guident une fois encore les pas d'un narrateur lancé dans Paris, Annecy puis Rome, sur les traces de Noëlle Lefebvre, une femme inconnue et disparue, à moins qu'elle n'ait jamais existé... Une admirable plongée dans les vertiges de l'oubli, du rêve et de la mémoire !


Du génie français
14,00
par (La Procure)
8 octobre 2019

Du génie français

Voilà un livre savoureux pour les khâgneux ! Regis Debray doit choisir l’auteur capable d’incarner le génie français. Celui dans l’œuvre duquel chaque Français pourra se reconnaitre. Celui qui aura le mieux donné à lire l’idéal du moi national. Rapidement le choix se joue entre Stendal et Hugo. Il faut trancher entre « Le Rouge et le noir »et « Les Misérables », entre Julien Sorel et Jean Valjean. Alors s’affrontent deux styles, deux acceptions du romantisme et en somme deux visions du monde. Le grand médiologue y déploie toute sa culture et pose cette question en un enjeu vital. Un délice !