Conseils de lecture

Sophie De Mullenheim

Mame

par (La Procure Rouen)
20 mars 2020

Les malgré-nous, des héros méconnus

Nicolas et Christophe sont cousins et presque jumeaux, nés deux jours consécutifs, se ressemblant comme deux gouttes d'eau. Ils sont alsaciens, la famille de l'un a choisi de partir en France pendant que l'autre est restée dans l'Alsace allemande. Quand la guerre éclate, ils vont se retrouver sur le front, mais pas dans le même camp...

En gardant le fil rouge du Gipsy Book, le livre de sagesse écrit par Nanosh le vieux gitan, Sophie de Mullenheim continue à remonter le temps et à nous dire les secousses de l'histoire. Cette fois, c'est la guerre de 14-18 qui est mise en scène, avec le point de vue particulier des Alsaciens, trop français pour les Allemands, trop allemands pour les Français, et suspects des deux côtés.
Une plongée passionnante et riche dans une réalité que l'on méconnaît. Une nouvelle réussite !


16,00
par (La Procure)
12 novembre 2019

Encre sympathique

Jean Eyben, autrefois détective, reste hanté par la disparition d'une femme. Le hasard, le rêve et le ressouvenir guident une fois encore les pas d'un narrateur lancé dans Paris, Annecy puis Rome, sur les traces de Noëlle Lefebvre, une femme inconnue et disparue, à moins qu'elle n'ait jamais existé... Une admirable plongée dans les vertiges de l'oubli, du rêve et de la mémoire !


14,00
par (La Procure)
8 octobre 2019

Du génie français

Voilà un livre savoureux pour les khâgneux ! Regis Debray doit choisir l’auteur capable d’incarner le génie français. Celui dans l’œuvre duquel chaque Français pourra se reconnaitre. Celui qui aura le mieux donné à lire l’idéal du moi national. Rapidement le choix se joue entre Stendal et Hugo. Il faut trancher entre « Le Rouge et le noir »et « Les Misérables », entre Julien Sorel et Jean Valjean. Alors s’affrontent deux styles, deux acceptions du romantisme et en somme deux visions du monde. Le grand médiologue y déploie toute sa culture et pose cette question en un enjeu vital. Un délice !


14,00
par (La Procure)
8 octobre 2019

Finkielkraut répond à ses déracteurs

Ce livre est réjouissant d’intelligence. Sans tomber dans le piège de l’autobiographie, le philosophe académicien précise d’où il parle. Il retrace donc chronologiquement son itinéraire intellectuel et philosophique qui des barricades soixante-huitardes le conduira aux derniers remparts de l’ancien-monde. Le mécontemporain fait la synthèse des grands sujets de sa vie : la question juive, l’identité française, la modernité. Et déclare son amour de la littérature et de l’école.


20,00
par (La Procure)
8 octobre 2019

Mille ans de laïcité

Tout est dans l’accroche proposée sur le bandeau de ce livre : Mille ans de laïcité. Cet essai magistral et mené « tambour battant » revient sur la singularité de notre pays traversé par le rapport particulier qu’entretiennent pouvoir temporel et pouvoir spirituel. 1000 ans d’une relation atypique qui dessine comme une ligne force « la religion française ».